Afin de réaliser ces objectifs, le président Jean Schmitt a identifié quatre priorités. La logistique est une de ces priorités qu’il considère comme "un élément majeur de la croissance du groupe". Mais Schmitt considère le transport international et l’affrètement également comme des leviers. Il veut par ailleurs tirer avantage des synergies inhérentes à l’intégration de la société XP France reprise en 2004 et de Sodimaine Transports achetée l’année dernière. Le président du groupe mise par ailleurs sur une garantie de qualité et une équipe d’experts et d’administrateurs professionnels.