La suspension de cette coopération est motivée par le désir de Meyer & Meyer d'opérer sous son propre nom de marque dans la logistique internationale du textile, souligne Rüdiger Bentrup, l'ancien patron de la joint-venture. Au sein de cette dernière, Meyer & Meyer était responsable pour l'Europe, Hellmann pour l'Asie.