L’étude menée par le Centre Européen d’Etudes de Sécurité et d’Analyse des Risques a été commandée il y a deux ans par la Commission européenne et l’Union internationale des Transports routiers (IRU). Des équipes d’experts de sept pays ont analysé sur le terrain les causes de pas moins de 624 accidents. Dans 85,2% des cas, la cause principale est une erreur humaine. Suivent les problèmes techniques (5,3%), les problèmes liés à l’infrastructure (5,1%) et les conditions climatiques (4,4%).

Il ressort également de cette étude que, contrairement à une opinion très répandue, la fatigue ne joue un rôle que dans 6% des accidents et un mauvais arrimage de la cargaison que dans 1,4% des accidents. (voir LL du 27/04/07)