La modification de la réglementation concerne principalement les règles relatives aux pauses et aux temps de repos quotidien et hebdomadaire. Un chauffeur peut toujours répartir sa pause obligatoire après quatre heures et demie de conduite en deux périodes mais à partir d’aujourd’hui, la seconde pause doit durer au moins une demi-heure au lieu d’un quart d’heure. Les instances compétentes ont désormais la possibilité d’infliger des amendes aux chauffeurs étrangers pour des infractions commises dans un autre Etat membre.