Le trafic des ports d’Anvers et de Rotterdam vers la Méditerranée et vice versa pourra suivre une route alternative à partir de 2013. Le chaînon manquant entre Charleroi et Charleville-Mézières doit être prêt d’ici là. Tant en Wallonie qu’en France, une percée a été opérée dans ce dossier. Côté wallon, le contournement de Couvin a été approuvé. En France, c’est la réalisation de l’A34 entre Charleville-Mézières et la frontière française a obtenu le feu vert.