L’an dernier, Deutsche Post a enregistré une croissance de 36% supérieure à celle de 2005. Cette forte hausse, à laquelle toutes les divisions ont contribué, était en partie attribuable à la reprise d’Exel et l’intégration rapide de ce groupe dans la division Logistics. Logistics, Express et Financial Services ont pour la première fois généré un peu plus que la moitié du CA, contre 49,6% pour la division Mail, dont la part continuera de diminuer au cours des prochaines années, prévoit le CEO Kla