L’association des constructeurs automobiles Febiac est satisfaite que le gouvernement ait pris une série de mesures incitant à promouvoir les véhicules propres, mais regrette que dans l’urgence, elles aient été décidées sans concertation avec le secteur et sans préoccupation pour la dimension européenne. L’intervention directe lors de l’achat par un particulier d’une voiture économique, émettant donc peu de CO2, constitue en soie une bonne mesure, estime l’association, qui ajoute toutefois que l