Le syndicat GDL qualifie d’insuffisante la proposition de DB, qui porte sur une prime extraordinaire de 2.000 euros et une augmentation salariale de 10%. De nouvelles actions de grève sont en conséquence préparées. Elles pourraient débuter dès jeudi.

Les actions, qui se sont limitées jusqu’à présent au transport régional et de voyageurs, pourraient être étendues au transport de marchandises et sur longue distance.