Sud Rail appelle les sept autres fédérations de cheminots à une rencontre afin de se concerter sur un plan d’action. Cette rencontre devrait avoir lieu au plus tard dans les premiers jours de septembre.

Pour Sud Rail, la remise en cause du droit de grève, l’avenir du fret ferroviaire, les projets du gouvernement pour les retraites et la protection sociale seront les dossiers prioritaires des prochaines semaines.