Le syndicat GDL a fait appel de cette décision, mais ne s’attend pas à ce qu’un jugement intervienne avant demain. Si tel devait malgré tout être le cas, un arrêt du travail serait toujours possible. Aux dernières nouvelles, le recours contre l’interdiction de faire grève ne devrait toutefois pas être traité avant vendredi.