Les négociations avec le syndicat des conducteurs GDL doivent reprendre en principe vendredi. Ce syndicat demande une augmentation de salariale de 31% pour les conducteurs. Les autres syndicats de cheminots ont conclu lundi soir un accord avec la direction, prévoyant une augmentation de 4,5% et une prime de 600 EUR.