La nouvelle stratégie sera axée en premier lieu sur le client et une amélioration de la rentabilité.

Maersk Line n’a pas désiré faire de commentaires sur cette réorganisation, mais il semble acquis que l’équipe de management du groupe sera ramenée de neuf à sept membres.

Maersk Logistics devrait devenir une filiale autonome. Les divisons trucking, transport ferroviaire (ERS), entreposage, production et réparation de containers seraient quant elles intégrées dans une nouvelle division séparée.

(Voir Le Lloyd du 07/12/07.)