L’obligation d’un scanning à 100% entrerait en vigueur dans cinq ans. Le ministre de la ‘Homeland Security’ pourrait toutefois reporter cette échéance de deux ans à chaque fois. Pour les containers de fret aérien, une échéance de trois ans a été fixée.

Les opérateurs craignent un chaos dans les ports américains et s’interrogent sur les possibilités pratiques et techniques de traiter des images sur les plus de 18 mio. de TEU qui sont importés tous les ans aux Etats-Unis. (Voir LL 27/07/07)