Le fait que le niveau de sûreté ne sera pas renforcé dans les ports britanniques indique que Transec – la division de sûreté du ministère des Transports – ne semble pas disposé à perturber le cours de l’activité économique. Selon le code ISPS, un niveau 2 est justifié en cas de présomption d’attentat terroriste sans indications spécifiques. Le fait que le niveau 2 n’a pas été décrété semble indiquer que les autorités ne s’attendent pas à un attentat terroriste contre un port britannique.

Le ministère appelle toutefois à la vigilance, ce qui devrait résulter en une intensification des contrôles des véhicules et personnes dans les ports ferry, et des contrôles de containers dans les autres ports.