Ils examineront les solutions possibles – meilleure gestion du trafic, tarification, développement de l’infrastructure,… – pour apporter une réponse à ce « problème mondial qui coûte des milliards de dollars chaque année ». La réunion dans la capitale bulgare cadre dans la transformation de la Conférence Européenne des Ministres des Transports (CEMT) en un Forum international du Transport dépassant le cadre européen et couvrant de façon plus globale tous les modes de transport. Le lancement officiel du Forum interviendra jeudi.