Le super-ministre, dont on attend qu’il se concentre essentiellement sur les dossiers écologiques, sera secondé par Dominique Bussereau, nommé secrétaire d’Etat aux Transports.
Bussereau, fils et petit-fils de cheminots, a déjà assumé la fonction de secrétaire d’Etat aux Transports et à la Mer, de mai 2002 à mars 2004, à l’époque sous la responsabilité du ministre Gilles de Robien. Il n’y a pas de secrétariat d’Etat à la Mer dans le nouveau gouvernement français.
(voir Le Lloyd du 23/05/07)