La navigation est détournée via le canal Gand-Terneuzen. L’unité fluviale était chargée de 1.000 tonnes de charbon. Le batelier et le matelot ont pu être évacués à temps.