Pour la batellerie, cela signifie une connexion gratuite à l’Internet pour la consultation des messages de navigation, les questions sur les droits fluvio-maritimes, etc. Pour la sûreté du port, le nouveau service signifie également un progrès important puisqu’il garantit un accès direct au Plan d’Urgence Interne du port. L’installation s’inscrit également dans le projet RIS européen (River Information Services), qui vise une harmonisation des services d’information sur les voies navigables.