Le conseil d’administration du Port de Bruxelles a attribué deux sites sur la rive droite et un terrain sur la rive gauche. Les candidatures ont été évaluées en fonction de critères strictement objectifs comme la création d’emplois et l’utilisation du terminal à containers.

Brigitte Grouwels, la secrétaire d’Etat à la fonction publique, a souligné que les candidats retenus "sont des entreprises créatrices d’emplois à forte valeur ajoutée qui feront usage de la méthode de transport la plus moderne, à savoir le transport de containers et de palettes, ce qui contribue sensiblement à la volonté de diversifier les trafics du port de Bruxelles." (voir LL du 08/10/07)