Ce troisième terminal à containers devrait être opérationnel en 2009. La première phase consistera en un quai pour accostage d’une unité, équipé d’un engin de levage. Les entreprises logistiques qui s’installent dans la zone de Strasbourg exigent la présence d’un terminal à containers fluvial. Un des deux terminaux opérationnels à Strasbourg sera équipé l’année prochaine d’un second portique pouvant desservir côte à côte une unité de 17 m de large et une de 11,40 m.