Au sein de ce réseau, six objectifs stratégiques ont été formulés. Ils doivent mener à des actions concrètes. Il s’agit e.a. de la revalorisation de la navigation intérieure au sein de la chaîne logistique, d’un partenariat à part entière entre les ports maritimes et la navigation intérieure, de la facilitation de l’innovation dans la navigation intérieure, de l’optimisation et de la stimulation de l’utilisation des petites voies navigables, de la résolution du problème de l’emploi dans le secteur et de l’amélioration de la communication et de l’image de la navigation fluviale. Durant une seconde table ronde à l’automne, on abordera les propositions et initiatives. (voir LL 25/04/07)